Bavarois chocolat blanc et framboise
  • 45 min.
  • 337 kcal
  • Moyen
  • 6 pers.
  • Ingrédients

    Pour la crème :
    Feuilles de gélatine (2g) : 4
    Lait écrémé : 500 ml
    La poudre Canderel Sucralose : 9 gr
    Jaunes d'œufs : 6

     

    Pour le reste de la recette :
    Chocolat blanc : 80 gr
    crème liquide allégée : 400 ml
    Gousse de vanille : 1
    Framboises fraîches : 250 gr

     

    337 kcal/pers.

  • Préparation

    Pour 6 bavarois

     

    Faites ramollir la gélatine dans de l’eau froide. Faites chauffer le lait.

     

    A l’aide d’un fouet, mélangez les jaunes d’œufs avec la poudre Canderel Sucralose sans les blanchir. Versez une partie du lait chaud sur les jaunes et mélangez, puis reversez le tout dans la casserole. Cuisez jusqu’à obtenir une texture nappante. Filtrez et ajoutez la gélatine égouttée. Mélangez puis laissez refroidir à température ambiante.

     

    Fouettez la crème chantilly et incorporez-la délicatement à la crème refroidie.

    Posez le récipient sur un torchon afin d’éviter le contact avec le plan de travail froid et de ralentir ainsi la prise de la gélatine.

     

    Faites fondre le chocolat blanc, ajoutez les graines de vanille et laissez-le refroidir. Incorporez le chocolat fondu à la crème et coulez directement dans les moules. Réservez au frais pendant au moins 2 h.

     

    Pour le dressage : Démoulez le bavarois en trempant le moule rapidement dans un fond d’eau chaude et en le retournant immédiatement sur une assiette de service.

     

    Plus du chef :

    Ne fouettez pas trop la crème fouettée, elle doit être encore onctueuse ; le simple fait de la mélanger à la crème anglaise permettra de terminer de la monter et votre entremets sera ainsi moins lourd lors de la dégustation.

     

    * par rapport à une recette à base de sucre et d’ingrédients non allégés

Je partage
Share on twitter
Share on facebook
  • La Poudre Canderel

    La poudre Canderel est à base de sucralose et offre un bon goût sucré, mais les calories en moins. Il est temps de libérer vos papilles.

Fermer le menu